Le rôle du magnésium vis à vis du calcium est souvent méconnu et pourtant c’est un paramètre important à suivre.

Le magnésium influe de manière significative sur le fonctionnement et l’efficacité de la PTH dans son rôle de régulation du calcium dans l’organisme. Mal équilibré, il devient un inhibiteur de la PTH. Une personne avec un taux de magnésium trop faible risque ainsi de se retrouver en hypocalcémie même si sa PTH est à un taux normal.

Pour les malades atteints d’hypoparathyroïdie qui ont en général un taux de PTH très faible voire nul, le magnésium pourrait apparaître comme secondaire car on ne peut pas inhiber la PTH car il n’y en a pas ou si peu ! En pratique, il faut faire attention car certains patients ont des glandes parathyroïdiennes qui fonctionnent toujours un peu et il n’est pas bon de réduire leur effet positif.  

De plus, les carences en magnésium font apparaître des symptômes qui parfois se confondent avec ceux d’une hypocalcémie (crampes, tétanie, etc.). Pas la peine là non plus d’aggraver une situation déjà suffisamment compliquée avec la régulation délicate du calcium.

Pour toutes ces raisons, il faut donc surveiller son taux de magnésium. Un apport quotidien de 300 à 900 mg est souvent préconisé, on peut aller jusqu’à 1500 mg. Il faut cependant éviter un apport trop important qui provoquerait des diarrhées qui annulerait les effets positifs de la prise de magnésium (celui ci n’étant plus absorbé ainsi que le calcium en cas de diarrhée).

Chez un sujet sain on a tendance à considérer que le taux de calcium doit être deux fois celui du magnésium mais les apports notamment alimentaires ne sont pas forcément absorbés avec la même efficacité. 

Les produits de l’agriculture moderne sont malheureusement en général assez pauvres en magnésium. Avant l’ère moderne quelques morceaux de pain complet suffisaient pour avoir une dose quotidienne mais cela est plus compliqué aujourd’hui. Pour des conseils sur l’alimentation lire la rubrique “Alimentation”.

La prise de comprimés de magnésium peut être envisagée (sous forme de Chlorure de Magnésium très peu coûteux par exemple).