Le Diagnostic

La plupart du temps votre médecin généraliste pourra suspecter la maladie d'hypoparathyroïdie (ou hypoparathyroïdisme) après avoir effectué un dosage sanguin de la PTH, du calcium et du phoshore.

Des tests complémentaires seront ensuite menés avec un médecin spécialiste (en général un endocrinologue) qui confirmera le diagnostic sous réserve qu'il prenne le temps de se renseigner sur cette maladie rare.

Aidez votre médecin à faire le bon diagnostic

En apprenant à identifier les symptômes, vous pouvez aidez votre médecin généraliste ou spécialiste à faire le bon diagnostic d'hypoparathyroïdie.

En effet, si vous avez un ou plusieurs symptômes de la maladie et que vous avez été opéré de la thyroïde ou du cou ou bien qu'un proche dans votre famille souffre de manière chronique d'un niveau anormalement bas de calcium dans le sang, il ne faut pas que vous hésitiez à en parler à votre médecin et à mentionner la possibilité de la maladie . Vous n'êtes pas médecin et vous ne pouvez pas vous substituer à lui, mais vous pouvez lui donner des éléments pour lui permettre de faire le bon diagnostic en lui mentionnant par exemple les informations disponibles sur ce site ou en lui montrant le flyer que nous avons développé pour une meilleure connaissance de la maladie.

Si vous avedz été opéré de la thyroïde, il est possible que vos glandes parathyroïdes aient été endommagées voire détruites par l'opération. La relation entre l'opération et la maladie d'hypoparathyroïdie est alors plus facile que pour les cas dit "idiopatiques" ou "génétiques". Dans toutes les situations, même en cas de doute, un examen sanguin approfondi peut conduire au bon diagnostic.

Quelle Valeur Normale de la PTH ?

La valeur normale pour le dosage sanguin de la parathormone sérique chez l'humain est comprise entre 14 et 72 pg/mL. En dessous de ce niveau, la maladie d'hypoparathyroïdie doit être suspectée.